Rétrospective Henri-Georges Clouzot

Le Maître du suspense français

Du 24 janvier au 3 avril 2018, découvrez ou redécouvrez l’oeuvre de Henri-Georges Clouzot à travers une rétrospective complète de 12 films restaurés.

Henri-Georges Clouzot, né à Niort en 1907, souhaite entrer à l’École Navale de Brest mais y est refusé à cause de sa myopie. Poussé par ses parents, il essaye le droit puis Sciences-po, mais son milieu modeste lui interdit ces études. Il commence sa carrière professionnelle un peu par hasard à la maison Osso, signant des adaptations, des découpages, des dialogues, réalisant des versions françaises de films allemands puis signant des scénarios, comme ceux des Inconnus dans la maison (Henri Decoin) et du Dernier des six (Georges Lacombe) qui l’imposent, avant même qu’il ne devienne cinéaste, comme un spécialiste du cinéma policier.

Passant à la réalisation en 1942 avec L’assassin habite au 21, il est rapidement reconnu pour ses talents de directeur d’acteurs et la précision maniaque de sa mise en scène. Il rencontre des difficultés après la Libération à cause de la noirceur du Corbeau qui lui vaut quelques années d’interdiction d’exercice. Après cette courte éclipse, il revient sur le devant de la scène avec Quai des orfèvres, Le Salaire de la peur, Les Diaboliques… autant d’oeuvres marquantes du cinéma français d’après-guerre.

La fin de sa carrière est accueillie plus froidement par le public mais aussi par la critique, qu’elle soit institutionnelle ou dans le courant de la Nouvelle Vague. Clouzot se tuera à la tâche en essayant de monter son grand projet, L’Enfer. Il s’éteint en 1977 à l’âge de soixante-dix ans, terrassé par une crise cardiaque alors qu’il écoutait La Damnation de Faust. Son doigt pointait sur le livret ce passage : « Mon faible coeur s’arrête, puis se glace aussitôt. » – DVD Classik

Rétrospective – Partie 1 : du 24 janvier au 27 février 2018

Le Corbeau
L’assassin habite au 21
Manon
Quai des Orfèvres
Miquette et sa mère
Retour à la vie

Rétrospective – Partie 2 : du 28 février au 3 avril 2018

Le Salaire de la Peur
Les Diaboliques
Le Mystère Picasso
Les Espions
La Vérité
La Prisonnière